Pages

mercredi 1 juin 2016

Quand Pemezec espionne ses administrés ...

Quels sont les pouvoirs du maire ? Jusqu'où peut-il aller ? Le maire a t-il tous les pouvoirs ? Espionner ses administrés fait-il partie des prérogatives du maire ?



Voici une énième affaire Pemezec révélée par un document que ce dernier ne pensait certainement pas être dévoilé et rendu public.

Il s'agit d'une lettre dans laquelle il cherche en toute illégalité à obtenir auprès d'un employeur des informations privées concernant un habitant du Plessis-Robinson.

Cette lettre a été communiquée à ce salarié par le responsable du Comité d'Entreprise interloqué par une telle demande. Il va sans dire que cette entreprise n'a pas donné suite à la demande de ce triste personnage.

Ce document en dit long sur les pratiques "barbouzardes" et autres mensonges du maire du Plessis-Robinson

 



Monsieur le Directeur Général,

J'appelle votre attention sur la situation de l'un de vos ingénieurs, Monsieur        , à la recherche d'un logement plus grand dans des immeubles présentant un certain standing.

En effet, la commune du Plessis-Robinson n'est ni gestionnaire, ni propriétaire de logements sociaux et les missions du service logement municipal s'organisent autour de l'enregistrement des demandes de logement, l'instruction des dossiers et l'intervention auprès des différents réservataires et bailleurs sociaux.

Deux propositions de logements sociaux lui ont été faites par l'Office public départemental de l'habitat des Hauts-de-Seine, auxquelles il n'a pas donné de suite favorable.

Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir me confirmer si dans le cadre du 1% patronal, votre employé a déjà bénéficié d'une ou de plusieurs propositions de logement.

Dans le cas contraire, je sollicite votre bienveillante attention pour l'étude de la situation de Monsieur         .

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur Général, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Philippe Pemezec



Logement de standing ?

Monsieur Pemezec qu'est-ce qu'un logement de standing selon vous ? Votre proposition dans un immeuble dégradé de Fontenay-aux-Roses (ici) en était-ce un ?
D'aucuns vous diront que si vous voulez un appartement de standing allez (à la faveur de l'accession à la propriété) chercher du côté de la rue des Sapins et une fois revendu du côté de la rue de Sceaux ...

Question

Comment imaginer que vous monsieur Philippe Pemezec qui
  • avez en tant que maire "la main" sur l'ensemble des logements sociaux dont la ville est réservataire,
  • êtes en 2013 vice-président du conseil général des Hauts de Seine en charge notamment de l'égalité des chances,
  • êtes en 2013 administrateur de Hauts-de-Seine Habitat
en veniez à demander à un employeur dont ce n'est pas la fonction de loger un de vos administrés ?

C'est émouvant de voir à quel point monsieur Pemezec vous vous souciez du bien-être de vos administrés. Ecrivez-vous de la sorte à l'ensemble des employeurs des 1551 familles en attente d'un relogement au Plessis-Robinson ?

Mensonge

Contrairement à ce que vous écrivez monsieur Pemezec la ville du Plessis-Robinson est bien propriétaire de logements. La Plessis-Robinson possède une partie des 136 logements détenus par la Sempro. La Sempro est une société d'économie mixte (SEM) et à ce titre 50 à 85 % du capital de cette société appartient à la ville du Plessis-Robinson  (voir ici).

Atteinte à la vie privée
J'appelle votre intention sur la situation de [...] Monsieur XXXX, à la recherche d'un logement ...
Serait-il concevable dans votre esprit monsieur Pemezec que vos administrés ont droit à une vie privée et qu'ils ne souhaitent pas par exemple que leur employeur sache qu'ils sont à l'étroit dans leur appartement et qu'ils souhaitent déménager ? 


Un petit rappel à la loi
« Le fait, par toute personne qui a recueilli, à l'occasion de leur enregistrement, de leur classement, de leur transmission ou d'une autre forme de traitement, des données à caractère personnel dont la divulgation aurait pour effet de porter atteinte à la considération de l'intéressé ou à l'intimité de sa vie privée, de porter, sans autorisation de l'intéressé, ces données à la connaissance d'un tiers qui n'a pas qualité pour les recevoir est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende.
La divulgation prévue à l'alinéa précédent est punie de trois ans d'emprisonnement et de 100 000 € d'amende lorsqu'elle a été commise par imprudence ou négligence 
».
Code pénal Art. 622-22.

Barbouzeries
[...]. Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir me confirmer si dans le cadre du 1% patronal, votre employé a déjà bénéficié d'une ou de plusieurs propositions de logement ?
Monsieur Pemezec de quoi je me mêle ???


Hypocrisie
Dans le cas contraire, je sollicite votre bienveillante attention pour l'étude de la situation locative de Monsieur ...
Monsieur Pemezec vous prenez les gens pour des imbéciles ... Vous êtes lamentable, pitoyable !


Nous répondons à tous les courriers ... dixit Philippe Pemezec

Monsieur Pemezec nous attendons toujours une réponse à notre demande d'explication envoyée il y a plus d'un an ...


Monsieur Pemezec, gérez de façon républicaine le bien commun !
 
  • Rendez publique la liste des logements qui se libèrent et permettez aux Robinsonnais de se porter candidat, 
  • Prenez enfin en compte le numéro unique d'enregistrement garant du dépôt d'un dossier de demande et de son ancienneté,
  • Rendez publique après chaque commission départementale la liste des logements attribués au Plessis-Robinson,
  • Associez l'opposition et/ou les Robinsonnais aux décisions des commissions de désignation,
  • Motivez les désignations de dossiers en commission d'attribution,  
  • Rendez publique de façon régulière la liste des dossiers de demandeurs en attente de plus de 4 années,
  • Expliquez les raisons de la présence de ces dossiers en souffrance depuis un temps "anormalement" long,
  • Rendez publique votre gestion du parc Dalo dont la Préfecture vous a confié la gestion,
  • ...


Source du nombre de logements détenus par la Sempro et du nombre de demandeurs de logements au Plessis-Robinson  :
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Important !
Pour publier un commentaire :
1. Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2. Sélectionnez dans le menu déroulant juste sous votre texte un profil,
le plus simple étant de choisir Anonyme.
3. Cliquez enfin sur Publier.

Votre message sera publié après modération.

Merci pour votre contribution !