Pages

mercredi 26 décembre 2012

Protestations d'élus des Hauts de Seine et de la région Ile de France




Devant la gravité des faits relatés par des enquêtes journalistiques de tri ethnique au regard de l'attribution des logements sociaux dans la ville du Plessis-Robinson, Francine BAVAY demande au Préfet des Hauts-de-Seine de rappeler Monsieur PEMEZEC au respect des règles républicaines et lui demande également de saisir la Cour des comptes pour enquêter sur les modalités d'attribution des logements sociaux dans les communes de ce département.

Francine BAVAY interpelle dans une deuxième lettre le Président du Conseil général des Hauts-de-Seine pour lui demander de retirer à Monsieur PEMEZEC tout rôle d'attribution des logements sociaux au niveau départemental. Elle souhaite également, qu'au regard de ces discriminations, Monsieur PEMEZEC se voit retirer sa délégation de Vice-président à l'égalité des chances.




Martine Gouriet présidente du groupe socialiste au conseil général des Hauts-de-Seine, quant à elle a saisi le procureur Philippe Courroye.



Ci-dessous la lettre de Benoit Marquaille, élu de l'opposition au Plessis-Robinson à Jean-François Copé Secrétaire Général de l'UMP.






1 commentaire:

  1. Edifiant ! Ce monsieur siège t-il toujours aux commissions d'attribution ? Si tel est le cas ce serait un véritable scandale !!

    RépondreSupprimer

Important !
Pour publier un commentaire :
1. Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2. Sélectionnez dans le menu déroulant juste sous votre texte un profil,
le plus simple étant de choisir Anonyme.
3. Cliquez enfin sur Publier.

Votre message sera publié après modération.

Merci pour votre contribution !